ACCOMPAGNATEURS RURAUX

Pour LAPIA, les populations locales sont les premiers acteurs de leur développement.

Nous avons constaté que, malgré les bonnes intentions pour aider les pauvres, les projets pensés par l’État ou les ONG sans véritable adhésion de ces populations locales, appauvrissent davantage celles-ci et ne font qu’aggraver leur situation.

Réunion
Rencontre des accompagnateurs

Leur volonté personnelle d’initier les projets pour le développement de leur territoire est la première condition pour nous de nous engager dans une localité.

Ainsi, nous sommes des accompagnateurs des populations rurales : nous apportons des appuis techniques, matériels aux populations rurales à bien s’organiser, identifier et prioriser leurs problèmes sociaux puis à les résoudre pour leur bien-être et bien-vivre sociaux.