COLLABORATEURS ETATIQUES

Nous avons conscience que l’État tchadien est le premier responsable de l’éducation de sa population, nous ne sommes que ses collaborateurs au niveau des villages.

Nous venons en appui à l’État à travers ses institutions et services régionaux décentralisés pour permettre aux groupes de populations vulnérables d’avoir accès aux services publics de première nécessité : éducation, santé, eau et électricité.

Ainsi, dans tous nos secteurs d’intervention, nous collaborons avec les Responsables Provinciaux et services décentralisés de l’État. Nous travaillons en coordinations avec leurs agents qui ont été mis à notre disposition.

Notre association LAPIA se force de frayer des voies pour rencontrer les populations oubliées des services publics afin de les mettre en contact avec l’État. Notre rôle consiste à concilier les différents acteurs sociaux, administratifs et politiques locaux autour de projets communs à des fins de développement local et de cohésion sociale.

Nous souhaitons impliquer les agents des services publics de l’État dès le début de nos actions. Dès lors que nos projets initiés avec les populations locales réussissent, nous laisserons ces villages bénéficiaires en autonomie sous la tutelle et responsabilité des agents de l’État qui accompagneront les populations locales dans leur développement.

Nous mettrons en place de nouvelles actions dans d’autres villages laissés dans l’oubli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *